Bureau d'Etudes en Acoustique & Vibrations

Passerelle Seonyu

Séoul (Corée du Sud)

  • Essais à la marche grandeur nature

  • Vue de la passerelle

  • Pose des capteurs sur la passerelle

  • Vue en retrait de la passerelle

Référence
VI680

Client

GERB France
Rudy Ricciotti, architecte

Objet du projet

Optimisation des Absorbeurs Dynamiques Accordés (ADA)

Année de réalisation
Livré en 2002

Missions réalisées par AVLS

Instrumentation de la passerelle et réalisation de mesures des fréquences propres, déformées et amortissement des modes compris entre 0 et 2.5 Hz.

Modélisation par éléments finis de l’ouvrage afin d’évaluer par le calcul l’influence des paramètres (fréquence propre, amortissement)  des absorbeurs « TMD » ( « ADA » en Français) en vue de leur optimisation.

Technicité et complexité du projet

La passerelle Seonyu (ou passerelle de la paix) est le plus long ouvrage piéton réalisé en ductal (BFUHP), avec une portée de 100 m sur la rivière Hahn, reliant Séoul à l’île de Seonyu.

Une telle portée allant de pair avec le besoin d’alléger et donc d’élégir au plus l’ouvrage, des problématiques d’ordre vibratoire étaient inévitables. Afin d’y pallier, des ADA ont été mis en œuvre par GERB, préalablement optimisés par AVLS.

Les ADA ou Absorbeurs Dynamiques Accordés sont des dispositifs type « masse-ressort-amortisseur »  dont la finalité est de dissiper l’énergie associée à un mode propre de vibration. Ils sont accordés sur une fréquence de résonance spécifique.  De cette manière, les ADA contribuent à augmenter l’amortissement de la passerelle et à limiter la gêne des piétons.

Le premier mode horizontal aura été mesuré à 0.75 Hz avec un amortissement de 0.6 %, et le premier mode vertical à 2.03 Hz avec un amortissement à 0.6 %. Une fois les absorbeurs dynamiques accordés horizontaux et verticaux mis en œuvre, l’amortissement mesuré fut compris entre 3 et 4 %.

Tous les tests et mesures auront été réalisés en conditions réelles, avec des opérateurs pratiquant des essais de marche et génuflexions.