Bureau d'Etudes en Acoustique & Vibrations

PULSE

En début d'année, AVLS a pu se réjouir de la livraison du projet "PULSE" à Saint-Denis, un bâtiment en R+7 de bureaux et de commerces en structure mixte bois-béton, dessiné par Fassio-Viaud Architectes. AVLS a assuré la maîtrise des problématiques acoustiques et vibratoires de ce beau bâtiment bois, certifié HQE et BREEAM, aux côtés de la branche Arcoba d'Artelia.

Au milieu de toutes les particularités rencontrées sur le projet (façades bois, planchers CLT et faux-planchers sur embase Sylomer), on pourra évoquer son Atrium de plus de 40 000 mètres cubes (!) pour seulement 3,7 petites secondes de durée de réverbération, avec traitements acoustiques discrets.

Partenaires sur le projet : ICADE - Fassio-Viaud Architectes - Arcoba - Barthes Bois - Arcora - Green Affair

AVLS recrute

AVLS ouvre un poste en CDI suite au départ de l'un de ses acousticiens partant vivre de sa musique.

Le profil type recherché est le suivant : vous avez une formation type ingénieur Bac+5 ou équivalent dans le domaine de l'acoustique orienté bâtiment/environnement, vous êtes autonome, polyvalent(e). Une première expérience de terrain, de près ou de loin, sera un atout.

Le poste à s'approprier sera celui d'acousticien(ne), intégré(e) à l'équipe du pôle acoustique. Vous prendrez en charge de bout en bout tous types de projets, de la conception (isolation acoustique, calculs d'acoustique des salles et environnement...) à la livraison (mesures sur le terrain, suivi de chantier). Vous serez également en contact direct avec les clients et rédigerez les rapports en lien avec vos projets.

Si l'offre vous intéresse, envoyez nous votre lettre de motivation et CV via la page contact.

AVLS a 30 ans!

« 30 ans déjà, et je les ai à peine vus passer !

Puisque aucun individu n'est assez ancien ici pour évoquer les balbutiements d'AVLS, je suis bien obligé d'apporter mon témoignage.

Il faut absolument trouver le frein de ce dévalement de temps incontrôlable, sinon les 60 ans et 90 ans vont très vite arriver.

C'est court mais c'est immense à la fois si l'on fait la liste des études et des rencontres qui ont jalonné l'histoire d'AVLS.

Les rencontres, justement, c'est la part du destin qui a orienté nos savoir faire - sans que cette orientation soit toujours volontaire de notre part.
Un certain nombre de personnalités remarquables extérieures à l'entreprise ont - sans qu'ils s'en doutent pour la plupart - pesé sur des sujets techniques particuliers qui ont développé nos connaissances dans des domaines d'expertise.
Nous devons tous les remercier, même si je n'en ferai pas la liste ici.

Les rencontres ont eu lieu aussi dans l'entreprise, où chaque personnalité a apporté sa participation au concert général (au figuré comme au propre dans le cas de cette équipe de musiciens). Et les apports ont été importants : outils de traitement de signal, de surveillance automatique, de modélisation, de gestion du parc de capteurs, et aussi d'organisation générale du travail.
Je les remercie aussi pour leur implication.

Il en résulte une grande efficacité de l'équipe. Mais tout ceci n'existerait certainement pas sans l'étonnante et excellente ambiance de travail qui prédomine ici, et c'est sans doute ce dont il y a lieu d'être le plus satisfait, au bout de ces 30 ans... »

Alain Fournol

CEVA - Genève

Fin février dernier, c'est une véritable délégation AVLS qui s'est rendue à Genève dans le cadre du CEVA (projet de liaison ferroviaire entre Annemasse et Genève-Cornavin) pour réaliser une journée complète de mesures.
Cette intervention n'était que la première phase de notre mission auprès des Chemins de Fer Fédéraux Suisses. Elle aura consisté à mettre au point une méthodologie de mesure (économiquement viable pour le client) visant à vérifier le fonctionnement des dalles flottantes mises en oeuvre sur le projet CEVA.

Cette première phase s'étant avérée très concluante, elle ouvre la voie à une intervention future pour la caractérisation vibratoire des dalles flottantes du CEVA sur un linéaire de 8 km.

Client : Chemins de Fer Fédéraux Suisses

C2N

Situé sur le plateau de Saclay, le Centre de Recherche en Nanosciences et Nanotechnologies (C2N) du CNRS est enfin livré aux chercheurs fin 2018. 
Venant compléter les compétences de l'équipe de conception sur l'enjeu majeur des vibrations, AVLS aura assuré la maîtrise de toutes les nuisances vibratoires (routier, équipements, marche des individus) et participé à la définition des éléments structurels du projet.

Les chercheurs nous ont déjà fait part de leur grande satisfaction vis à vis des performances vibratoires constatées.

Partenaires principaux sur le projet : Artelia - Atelier d'Architecture Michel Rémon - CNRS

Conservatoire de Draveil

AVLS a remporté avec Architecture Patrick Mauger - partenaire de longue date - le concours de Marché Public de Maîtrise d'Oeuvre du conservatoire intercommunal à Draveil.
Le projet prévoit la rénovation de la maison Brandt (maison de maître du XIXe siècle inscrite à l'inventaire général du patrimoine culturel) et la réalisation d'une extension de 300 m² avec salles de répétition.
Nos acousticiens, majoritairement musiciens, sont impatients d'oeuvrer au succès de ce beau projet.

Partenaires : Architecture Patrick Mauger - Scoping

Air Liquide

Après quatre années d'études de conception et de suivi de chantier, le nouveau centre de recherche Paris-Saclay d'Air Liquide a été inauguré le 27 septembre dernier aux Loges-en-Josas (78).
AVLS aura pris plaisir à assurer l'étude acoustique et vibratoire globale, aux côtés de SETEC Bâtiment et de l'Atelier Michel Rémon et Associés.

Partenaires sur le projet : Atelier d'Architecture Michel Rémon - Laure Planchais - Yann Kersalé - SETEC Bâtiment - Roux Ingénierie Structures - Tribu - Vanguard

Nouveaux venus

AVLS est heureux de compter dans ses rangs deux ingénieurs supplémentaires sur l'année 2018.
Suite à une une belle expérience en startup dans l'éolien, Guillaume Venet rejoint l'équipe Vibration d'AVLS.
Lanig Libouban, déjà connu comme le loup blanc, reprend son poste d'acousticien après une escapade de trois ans en Bretagne. D'après la rumeur, le labo résonne déjà de ses improvisations à la guitare lors des pauses du jeudi midi.